Créer mon blog M'identifier

Retourner sur la première page du blog

Une boîte papillon

Le 20 septembre 2017, 17:55 dans Création 7

 

Bonjour à tou(te)s

Pour changer un peu, je vous livre aujourd'hui l'une de mes créations réalisée en juin pour l'anniversaire de ma soeur qui adore les papillons.

 

 

J'avais trouvé ce modèle il y a pas mal de temps déjà sur le net alors que je cherchais pour l'anniversaire de mon fils et j'avais conservé cette idée dans un petit coin de ma tête.

 

Il faut : une feuille blanche pour le patron, une feuille de dessin de couleur pour le modèle même, de la peinture en relief pailletée, quelques gommettes et, découpé dans un courrier reçu par un magasin de VPC l'inscription dont j'avais besoin, ainsi que du papier de soie de couleur - ou non -

 

 

Un peu de pliage, de collage et le papier de soie glissé à l'intérieur.

On y cache ce que l'on veut : chocolats, bonbons, billet ou un "bon pour.." ou bien tout autre idée de votre choix.

 

*** 

 

Une autre année, j'avais réalisé pour cette même soeur, cette enveloppe avec de la colle pailletée, des papillons découpés dans un mag (mais on peut le faire soi-même sur du papier) que j'ai mis en relief, des fleurs et des strass que l'on trouve au rayon de loisirs créatifs.

 

 

 

 

A bientôt,

Mes lectures de l'été

Le 8 septembre 2017, 18:25 dans Livres 7

Bonjour à tous

 

Lola et Bertrand

 

Angélique Barberat

 

(Éditions Michel Lafon)

 

Si vous vous en souvenez, je vous ai déjà parlé il y a quelques mois de cela de son 1er roman, « l’instant précis où les destins s’entremêlent » que j’avais littéralement adoré.

 

Ici, le roman me semble un peu « fouillis » et, intercalé entre les chapitres, il y a l’histoire de cette maîtresse et de ses élèves dont on se demande ce qu’elle vient faire. J’ai fini le livre sans le savoir mais comme il y a une suite, peut-être en aurais-je l’explication (en fait aujourd’hui je peux vous dire non, il n’y a aucune explication).

 

Il n’en reste pas moins que ce livre est une très belle histoire entre un homme et une femme tout juste rencontrés mais unis par un lien que l’on sent puissant. Les personnages sont très attachants, comme pour son 1er roman.

 

 

 

 

 

 

Lola ou l’apprentissage du bonheur

 

Angélique Barberat

 

(Editions j’ai lu)

 

La suite, donc. On retrouve nos deux héros enfin réunis. Mais entre un divorce difficile et le passé d’otage de Bertrand, le quotidien entre les deux jeunes gens est parfois difficile. L’amour peut-il triompher de tout ?

 

Pas de réponse, comme je vous le disais plus haut, concernant les petits intermèdes entre deux chapitres de « Lola et Bertrand ». Là aussi, il y en a mais on en comprend mieux le sens lorsque Bertrand fait la connaissance d’Anya.

 

J’ai eu beaucoup de plaisir à lire ce 2ème tome, bien qu’il y ait des répétitions et qu’il traîne (peut-être) un peu en longueur.

 

J’ai hâte de découvrir son nouveau roman mais vu que j’ai déjà une PAL d’une vingtaine de livres, ce n’est pas pour tout de suite.

 

 

 

Une lettre en été

 

Debbie Macomber

 

(Editions Charleston)

 

J’ai déjà lu de cet auteur « Quand les anges s’en mêlent » (je vous en avais parlé sur le blog). L’écriture était agréable mais l’histoire d’anges un peu désuet à mon goût. J’ai tout de même acheté celui-ci (toujours chez Noz) et je ne l’ai pas regretté. J’ai beaucoup apprécié l’histoire de Jo-Marie qui tient une maison d’hôtes et de ses visiteurs.

 

Ellie, jeune femme de 23 ans, qui va rencontrer pour la 1ère fois un jeune homme rencontré sur le net sans savoir que cette histoire d’amour éventuelle va la confronter à son passé.

 

 

Et celle du couple formé par Maggie et Roy, qui tentent de reconstruire leur vie ensemble jusqu’à ce que Maggie se trouve confronter à un dilemme.

 

Sans oublier Jo-Marie et son voisin qui lui prêtent de nombreux coups de main.

 

C’est le 3e tome de la série « Retour à Cedar Cove » qui se lit indépendamment des autres et qui m’a donné envie de découvrir les deux premiers.

 

 

 

Amour, cupcakes et célébrité

 

Kathie Fforde

 

(France Loisir)

 

Cette romance n’a d’autres prétentions que de divertir et elle y réussit fort bien.

 

Les proches de Zoé l’ont inscrite à un concours télé de cuisine pour amateur (très tendance en ce moment). Elle y fait (entre autre) la connaissance de Gidéon, membre du jury de l’émission. Entre eux, l’attirance est presque immédiate mais tout rapprochement entre eux un contraire à l’éthique d’un tel concours.

 

Et c’est justement ce côté qui me chiffonne dans l’histoire. Au vu des caractères des protagonistes, l’attitude de Gidéon (mais aussi celle de Zoé qui veut gagner ce concours) laisse un peu perplexe.

 

Malgré tout, j’ai passé un très agréable moment et je le relirai avec plaisir dans quelques années.

 

Quand je l’ai acheté, la vendeuse m’a dit que c’était un bon choix. Elle ne s’est pas trompée d’autant qu’il convenait à mon humeur actuel.

 

 

 

A l’aube, l’espoir se lève aussi

 

Belva Plain

 

(Pocket)

 

Je pense avoir déjà lu ce livre, prêté par ma cousine, il y a de cela de nombreuses années. En tous cas, j’ai été contente de le lire. Beaucoup d’émotion, du suspens. On a hâte de s’y replonger et de tourner les pages avec avidité.

 

Alors que leur fils Peter est en train de mourir de la mucoviscidose, Arthur et Margaret Crawfield apprenne, 19 ans après, qu’un échange de bébé a eu lieu à la maternité.

 

Après le décès de leur fils, ils entament des recherches pour savoir ce qu’est devenu leur « vrai » fils, chamboulant ainsi la vie de l’autre famille. Bud, le père, qui refuse la vérité. Laura, la mère, écartelée entre le bonheur de sa famille et son empathie pour les Crawfield, ainsi que son désir de savoir comment était son véritable fils qu’elle n’a pas connu. Elle sera heureusement soutenue et aidée par Ralph Mackenzie, l’avocat des Crawfield, dont elle n’est pas insensible au charme. Et bien sûr, Tom, le fils, dont la vie est totalement bouleversée par cette révélation, d’autant que sa famille d’origine est juive alors que lui-même prônent des idées antisémites.

 

Bonne lecture,

Retour du séjour en Normandie - Jour 4 - Arrêt à La Gacilly (56)

Le 4 septembre 2017, 12:01 dans Sorties 2

 

Bonjour à tous,

Notre séjour en Normandie s'est achevé et nous avons décidé de faire un détour par La Gacilly, fief d'Yves Rocher.

Dans le centre, jolies maisons et ruelles en pierres qui conduisent à de nombreuses petites boutiques d'artisans : souffleur de verre, mais aussi artisans travaillant le bois, la terre, la cire, les fleurs. Parfois, on peut les voir à l'oeuvre. La Gacilly est une cité très fleurie et possède un joli petit port.

 

Ci-dessous le végétarium - Yves Rocher.

Très intéressant à faire.

 

 

Le Jardin Botanique & Végétarium d'Yves Rocher

Jardin à visiter

Le Jardin Botanique est un véritable observatoire des plantes, avec de nouvelles espèces introduites et étudiées chaque années. Plus de mille espèces présentées selon leurs domaines d'utilisation, et les plantes médicinales par leurs principes actifs : une approche ludique du monde végétal.

Tarifs

gratuit

Visites

sur réservation. Durent 1h00 à 1h30. Ouvert toute l'année.

Numéro de téléphone
Adresse e-mail

 

Exposition annuelle de la photo

 

 

 

A bientôt,

 

 

 

Voir la suite ≫