Créer mon blog M'identifier

Retourner sur la première page du blog

Comment sont-ils devenus auteurs ?

Le 7 juillet 2018, 11:15 dans Livres 4

 

Bonjour à tous,

J'ai été peu présente ces jours-ci pour différentes raisons que je n'énumèrerai pas ici.

je vous présente aujourd'hui (et dans les jours à venir) un témoignage paru dans cet ouvrage sur les raisons qui m'ont poussé à écrire. 

Je vous en souhaite une bonne lecture... 

qui peut-être déclenchera en vous l'idée de vous lancer à votre tour dans l'écriture.

 

 

   Lorsque Sophie m’a parlé de ce projet, je me suis demandé comment je l’aborderai.

   Ecrire ne me pose guère de problèmes, certes, mais quand il s’agit d’inventer une histoire de façon libre. Un sujet imposé, déjà, me paralyse quelque peu, alors parler de moi me semblait une tout autre histoire !

   Vous me direz, dans un livre, un(e) auteur(e) met souvent une petite partie de lui. Ce n’est pas faux, preuve en est : le sujet de mon premier roman édité[1], une fiction en écho à la douloureuse épreuve que j’ai dû affronter il y a quelques années.

   Cependant, parler de soi par petites touches, enjoliver la vérité et laisser libre cours à son imagination sur ces bases, tout cela est bien différent de la tâche que l’on m’assigne aujourd’hui.

   Il serait tentant de répondre simplement aux questions : comment l’idée d’écrire m’est-elle venue ? Y ai-je été encouragée ? Et, une fois l’œuvre achevée, quel chemin ai-je emprunté avant de réussir à convaincre un éditeur de m’apporter sa confiance ? Enfin, combien d’obstacles ai-je eu à surmonter pour y parvenir ?

   Tentant peut-être, mais ô combien fastidieux pour le lecteur, la lectrice, avide d’en connaître un peu plus sur l’origine et le parcours de cette passion.

   S’il est aisé pour moi de définir ce qui a provoqué le déclic, j’ignore comment le désir d’écrire lui-même est né.

   Ecrire était ancré au fond de moi depuis toujours, je pense. Enfant déjà, je me distrayais en inventant des histoires plus rocambolesques les unes que les autres. Jouer à la poupée était prétexte à imaginer des scénarios que je variais à l’infini !

   Lors de promenades à pied, je me souviens aussi que j’aimais bâtir des récits à n’en plus finir. Cela me passait le temps, mais bien plus encore…

   A l’heure des premières rédactions au collège, quel plaisir de laisser libre cours à cette imagination, nourrie par mes nombreuses lectures et la télévision.

   Et quelle fierté quand mes professeurs de français choisissaient de lire mes rédactions devant toute la classe, quand ils rendaient nos devoirs corrigés !

   Moi, la timide qui n’aimait pas se faire remarquer ordinairement, découvrais pourtant la joie de cette reconnaissance. Ce que j’écrivais avait l’heur de plaire : quel bonheur !

   Ma vocation était probablement déjà là, sans le savoir, attendant son heure pour éclater au grand jour.

   C’est en classe de troisième que cela se confirma. Notre professeur de français nous avait proposé de nous mettre en groupe pour rédiger une nouvelle. De nature plutôt solitaire, travailler à quatre m’empêchait d’aller chercher au fond de moi ce que j’avais vraiment envie d’écrire. Le sujet retenu par mon groupe, même – une histoire se déroulant aux alentours de l’an 2000 (nous étions alors dans les années 80) - n’avait rien d’aisé pour moi, qui n’éprouvais aucun penchant pour la science-fiction. J’y mis pourtant le meilleur de moi-même. Et ce fut une véritable révélation pour moi : écrire était ce que je voulais faire !

   J’évitais cependant de me leurrer. Même si, secrètement, je rêvais du jour où un de mes manuscrits serait enfin accepté et publié, je savais pertinemment que cela serait difficile, quasiment impossible même, du moins à l’époque où internet n’était pas là pour révéler les inconnus.

   Que m’importait ? J’aimais écrire. Cela devint un de mes principaux loisirs et je noircissais des feuilles et des feuilles à n’en plus finir, d’abord de façon secrète, puis bientôt sans plus me soucier de cacher mes écrits.

 

 

   Mes nouvelles s’enchaînaient, d’abord maladroites, puis de plus en plus assurées au fur et à mesure que j’écrivais. Bien sûr, elles demandaient à être retravaillées… Je n’avais pas encore d’ordinateur pour me faciliter la tâche et je m’y attelais avec plus ou moins de bonheur.

   Ma grand-mère maternelle ayant appris que j’écrivais me fit part de son envie de lire mes nouvelles. Puis, une tante, un cousin, une cousine. Une de mes meilleures camarades d’école aussi… Je gardais la tête sur les épaules. Leurs félicitations m’encourageaient, mais quelle part d’objectivité pouvais-je accorder à leur enthousiasme ? Ils étaient tellement proches de moi qu’il y avait certainement une grande part de leur affection dans leurs louanges.

   D’ailleurs, ne recevais-je pas des lettres de refus de la part des éditeurs contactés ? De quoi garder la tête froide. Les envois se succédaient. Mon manuscrit n’entrait pas dans le cadre de leur collection. Certains motivaient leur refus, mais la plupart se contentaient d’une lettre type. Plutôt décourageant ! Je me demandais parfois s’ils avaient lu le manuscrit… que dis-je ? Parcouru même !

   Le découragement ne durait qu’un temps. Je persévérais dans ma quête… les grandes maisons d’édition ployaient sous les envois. Beaucoup de candidats. Peu d’élus. Je me raccrochais aussi aux auteurs à qui des éditeurs avaient refusé un manuscrit. Cela ne les avait pas empêchés de connaître un succès plus qu’enviable par la suite. Je n’en demandais pas tant. Etre publiée serait déjà la consécration d’un rêve !



[1] Les cigognes n’en font qu’à leur tête, paru aux Editions Sokrys en 2013. Actuellement sur le site d’Amazon.

 

(...)

 

Liens pour retrouver mes romans sur amazon :

 

Romance historique

https://www.amazon.fr/Lenvol-du-papillon-Nadine-DECONINCK-CABELDUC-ebook/dp/B07B15XSZ8/ref=sr_1_2?s=books&ie=UTF8&qid=1521740204&sr=1-2&keywords=l%27envol+du+papillon

 

Romances contemporaines

 https://www.amazon.fr/py%C3%A9-koko-Nadine-DECONINCK-CABELDUC-ebook/dp/B076QDNSPD/ref=sr_1_1?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1521043508&sr=1-1&keywords=le+pye+koko

 

https://www.amazon.fr/serrer-dans-mes-bras-bonheur-ebook/dp/B07D2LDSYS/ref=pd_ecc_rvi_3 

 

  Roman contemporain

https://www.amazon.fr/dp/B07BFLXQW1/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1521049355&sr=1-1&keywords=les+cigognes+n%27en+font+qu%27%C3%A0+leur+t%C3%AAte+livre 

 

 

 

 

Le parfum des fraises sauvages

Le 25 juin 2018, 18:04 dans Livres 4

 

Bonjour à tous,

Voici ma dernière lecture :

 

Le parfum des fraises sauvages

Angela Thirkell

(Éditions Charleston)

 

Mary Preston est invitée dans la famille de sa tante Agnès.

Sous le charme de David, l’un des fils de la famille, tout à la fois séducteur et artiste, elle va vivre un été entre invitations diverses, balades et un grand bal. Tandis que sa tante élabore un tout autre mariage pour elle, avec son frère John.

 

 

Des personnages un brin farfelus, souvent frivoles, qui font sourire. Ce roman, publié en 1934, au charme suranné, dépeint la bourgeoisie anglaise des années 30.

Un agréable moment de lecture.

 

LIENS POUR RETROUVER MES ROMANS SUR AMAZON :

 

Si vous êtes plutôt romance historique :

 

 

https://www.amazon.fr/Lenvol-du-papillon-Nadine-DECONINCK-CABELDUC-ebook/dp/B07B15XSZ8/ref=sr_1_2?s=books&ie=UTF8&qid=1521740204&sr=1-2&keywords=l%27envol+du+papillon

 

 

Si vous êtes romance contemporaine :

 

 https://www.amazon.fr/py%C3%A9-koko-Nadine-DECONINCK-CABELDUC-ebook/dp/B076QDNSPD/ref=sr_1_1?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1521043508&sr=1-1&keywords=le+pye+koko

 

 

 et

 

 

https://www.amazon.fr/dp/B07D2LDSYS

 

 

ou autre :

 

 

https://www.amazon.fr/dp/B07BFLXQW1/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1521049355&sr=1-1&keywords=les+cigognes+n%27en+font+qu%27%C3%A0+leur+t%C3%AAte+livre 

 

 

Vous aurez peut-être remarqué que "le pyé koko" et "Et serrer dans mes bras le bonheur" sont toujours sur amazon. J'ai renvoyé le contrat signé aux éditions les bas bleus (pour "le pyé koko" ) et j'attends par retour du courrier mon exemplaire. Ce qui ne devrait plus tarder. Je les enlèverai du site à ce moment-là. En attendant, vous pouvez toujours les télécharger à prix tout doux.

 

 

L'ombre et sa lumière

Le 21 juin 2018, 14:17 dans Livres 7

Bonjour  à tous,

Finalement j'ai fini les corrections-modifications (enfin un premier jet, j'attends le retour maintenant pour savoir si je dois en apporter d'autres).

Je vous propose ma dernière lecture.

 

L’ombre et sa lumière

Jack-Laurent Amar

Editions Nouvelles plumes

 

Bastien perd brutalement sa mère alors qu’il n’a que 7 ans.

Adulte, il est devenu tueur à gages mais il ne peut remplir sa prochaine mission : tuer la seule qui n’ait jamais compté pour lui, Laureline, simple professeur et maman d’un petit garçon.

Pourquoi Lolie est-elle la cible de son commanditaire ? C’est ce que Bastien va vouloir découvrir tout en protégeant son amour de jeunesse.

Parallèlement, le capitaine Olivier Ruhaut se lance dans une enquête qui le mène sur des victimes qui perdent la mémoire avant de mourir, tout comme la mère de Bastien quelques années plus tôt.

Peut-il y avoir un lien entre ces personnes décédées sur plusieurs années sans lien apparent.

 

 

Mon avis :

Une belle histoire d’amour. Un bon thriller.

Il y a des rebondissements, les personnages sont attachants, la lecture est fluide, l’écriture un brin poétique. Cela a été un très agréable moment de lecture.

 

 

Il existe sur Youtube une petite vidéo pour la promo de ce roman qui n'est pas mal du tout.

 

https://youtu.be/Zvqg1Dm_hKE

 

LIENS POUR RETROUVER MES ROMANS SUR AMAZON :

 

Si vous êtes plutôt romance historique :

 

 

https://www.amazon.fr/Lenvol-du-papillon-Nadine-DECONINCK-CABELDUC-ebook/dp/B07B15XSZ8/ref=sr_1_2?s=books&ie=UTF8&qid=1521740204&sr=1-2&keywords=l%27envol+du+papillon

 

 

Si vous êtes romance contemporaine :

 

 https://www.amazon.fr/py%C3%A9-koko-Nadine-DECONINCK-CABELDUC-ebook/dp/B076QDNSPD/ref=sr_1_1?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1521043508&sr=1-1&keywords=le+pye+koko

 

 

 et

 

 

https://www.amazon.fr/dp/B07D2LDSYS

 

 

ou autre :

 

 

https://www.amazon.fr/dp/B07BFLXQW1/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1521049355&sr=1-1&keywords=les+cigognes+n%27en+font+qu%27%C3%A0+leur+t%C3%AAte+livre 

 

 

Voir la suite ≫