Créer mon blog M'identifier

Mes lectures du mois de mai

Le 7 juin 2017, 17:28 dans Livres 5

 

 

Comme si c'était toi

 

Mhairi McFarlane

 

 

(Mylady poche)

 

Les années lycées étaient un cauchemar pour Anna car son poids a fait d'elle le souffre-douleur de l'école. Son pire souvenir reste lié à James, dont elle était secrètement amoureuse et voilà que 10 ans plus tard, le destin les remet sur le même chemin. Mais Anna a changé : elle est devenue une belle jeune femme, sûre d'elle (au moins en apparence). James ne la reconnaît pas et elle préfère lui taire son identité car ils doivent travailler ensemble.

 

James sympathise avec elle et Anna, malgré l'humiliation qu'elle a endurée à cause de lui, découvre un jeune homme drôle et prévenant, et n'en demeure pas insensible.

 

 

 

Peut-être pas aussi éblouissant que le qualifie "The sun" mais un roman drôle et poignant (même s'il faut attendre quasiment la fin pour savoir ce que la jeune femme a véritablement enduré dans son enfance et adolescence) comme le juge "Kirkus"

 

J'ai noté quelques clins d'oeil à sa compatriote Jane Austen et son célèbre "Orgueil et Préjugés" :

 

Tout d'abord, Anna surprend la conversation entre James et son ami Laurence où James dit qu'Anna n'est "pas si canon que ça et pas mon genre", cela vous rappelle sans aucun doute à vous aussi les propos de Monsieur Darcy qui refuse d'inviter Lizzie Bennett lors de leur première rencontre.

 

Il y a ensuite le parallèle entre James qui "sauve" le mariage de la soeur d'Anna et Monsieur Darcy qui intervient sur celui de Lydia et Monsieur Wickham, même si les circonstances sont différentes et jusqu'à Anna qui remercie James au nom de ses parents qui ne sont pas au courant tout comme l'a fait Lizzie à Monsieur Darcy.

 

Et aussi, que Anna est la fille préférée de son père (Lizzie l'est de Monsieur Bennett) et la mère et la soeur d'Anna un tant soit peu frivoles et insouciantes (comme le sont la mère et deux - Lydia surtout - des soeurs de Lizzie.

 

Un roman plaisant à lire.

 

 

Les gens heureux lisent et boivent du café

 

Agnès Martin-Lugand

 

(Pocket)

 

 

Diane perd brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture et ne parvient pas à dépasser ce drame.

 

Un an après, pour échapper à ses parents et à Félix, son meilleur ami et associé, elle s'exile dans un petit village d'Irlande.

 

Dès le début, son voisin se montre glacial et désagréable.

 

 

 

Ce roman, construit sur une trame classique est agréable à lire, navigant entre scène poignante et humour.

 

Le personnage d'Edward me semble toutefois plutôt déroutant : froid et grossier au début, son comportement devient compatissant et tendre lorsqu'il a connaissance du drame que Diane a traversé, pour redevenir froid et rustre au retour de Mégan, la femme qu'il a passionnément aimé.

 

 

 

Bonne lecture,

 

 

Participation au concours Nouvelles Plumes validée.

Le 31 mai 2017, 18:47 dans Livres 8

 

 

 

Coucou les filles (et les autres)

J'avais demandé à Nouvelles Plumes si "L'envol du papillon" pouvait concourir pour la 5ème édition du prix des lecteurs (avec France Loisirs) sans modification de texte (j'ai juste corrigé quelques fautes après relecture). En principe, il refuse de resoumettre un manuscrit déjà lu qui n'aurait pas été modifié en tenant compte des avis des lecteurs, mais je leur ai joint le lien de mes évaluations, montrant que les 6 lecteurs-lectrices l'avaient apprécié tel quel. Et contre toute attente, ils l'ont retenu.

 

 

 

 

Bon maintenant, il va falloir que des lecteurs et lectrices se manifestent, et comme j'ai déjà eu 6 avis de membres du comité, je vais devoir écarter la possibilité qu'ils le relisent. En plus, mon texte se trouve en avant dernière position (sur 12 livres pour le moment), donc je croise les doigts pour que les lecteurs potentiels lisent tous les résumés avant de choisir (aïe, aïe !)

 

 

 

Si cela vous intéresse de le lire (certaines d'entre vous ont déjà lu des extraits) il suffit de s'inscrire sur le site de Nouvelles plumes dont voici le lien http://www.nouvellesplumes.com/ 

 

Si vous lisez les manuscrits proposés, vous devez les évaluer. En cas de lecture non complète, de façon succinct et en cas de lecture totale, il y a une fiche à remplir (donc cela aide). Ne pas oublier de noter les textes car sinon c'est un "zéro" d'office, ce qui veut dire pour les auteurs, une pénalité qui peut être conséquente.

 

 

 

 

 

 

Lecture du mois d'avril

Le 5 mai 2017, 18:02 dans Livres 6

 

 

 

 

Un nouveau jour

Sarah Rayner

(J'ai lu)

 

Le mois dernier, je vous avais présenté "L'instant d'après" dont "Un nouveau jour" est une suite indépendante. On y retrouve Karen, accessoirement ses amies Anna et Lou. On y découvre de nouveaux personnages : Abby, maman d'un enfant souffrant d'autisme, en instant de divorce (étrange coïncidence, le manuscrit que je corrige actuellement écrit en 2010 traite lui aussi d'une femme en instance de séparation, avec un enfant souffrant d'un handicap mais la comparaison s'arrête là). Il y a aussi Mickaël, propriétaire d'un magasin de fleurs, qui se retrouve chômeur.

Ils font connaissance, avec d'autres protagonistes, en suivant un programme de santé et mieux être.

Un livre plaisant, avec des cabossés de la vie, certes, mais avec une note d'espoir.

 

 

 

 

Le pacte des menteurs

Rebecca Whitney

(france loisirs)

 

Il y a quelques temps, en lisant sur le net des conseils donnés aux auteurs, il était écrit qu'il était préférable de rendre attachants les principaux personnages.

Dans ce livre, les 3 protagonistes ne le sont pas vraiment, voire pas du tout pour l'un d'eux.

Rachel, la narratrice, une femme complètement perdue qui ne semble pas vouloir s'en sortir.

David, son mari, le plus antipathique, un manipulateur imbu de sa personne pour qui seules comptent les apparences.

Seul Will, l'amant, alcoolique et petit dealer (entre autres) inspire un brin de sympathie.

Un premier roman sombre, mais bien écrit.

 

Je vous souhaite une bonne lecture

 

Voir la suite ≫