Créer mon blog M'identifier

Lecture du mois de novembre

Le 2 décembre 2017, 19:22 dans Livres 7

 

 

 

Bonjour à tous,

Comme tous les mois, je vous propose mes dernières lectures.

Seulement deux livres, pas facile d'être partout.

 

 

 

 

 

La petite boulangerie du bout du monde

 

Jenny Colgan

 

(pocket)

 

 

 

Polly quitte Plymouth après la faillite de son entreprise et de son mariage. Elle trouve refuge sur une île des Cornouailles et loue un appartement minable au-dessus d’une ancienne boulangerie. Elle redore l’un et l’autre et se livre à sa passion : faire du pain.

 

Un régal pour les habitants mais qui n’est pas du goût de son acariâtre propriétaire, elle-même boulangère – la seule – sur l’île.

 

 

 

Un peu déçue par cette lecture, je l’avoue. Je m’attendais à mieux. Cela se lit facilement, néanmoins mais j’ai eu du mal à m’attacher aux personnages.

 

Il y a aussi, me semble-t-il, des incohérences et parfois c’est superficiel, voire redondant et peu réaliste.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Veillerez-vous sur moi ?

 

Liam Mc Allister

 

(France Loisirs)

 

Martin Peterson, inspecteur de Scotland Yard, sauve Laura de sa voiture en flammes. Amnésique, la jeune femme découvre qu’elle est l’héritière de Cornélius Green, un magnat de la presse et décédé il y a un an.

 

A-t-elle été victime d’un simple accident de la route ou s’agit-il d’une tentative d’assassinat ? Et qu’en est-il de son père ?

 

Martin, qui profite d’une année sabbatique,  accepte de la protéger et de découvrir la vérité.

 

                                                                                                                        

 

Un très bon suspens qui se lit facilement. On se sent tout de suite happé par l’histoire.

 

 

 

 

Bonne lecture, et

 

 

 

Photophore

Le 28 novembre 2017, 19:25 dans Création 5

 

 

Bonjour à tous,

Voici des photophores que j'ai réalisés l'an dernier pour la petite fête que j'ai organisée à l'occasion de mes 50 ans, des 18 ans de mon aîné et du départ en pré-retraite de mon mari.

Comme c'est bientôt les fêtes de fin d'année, cela peut donner des idées pour l'occasion.

 

 

 

 

 

Les premiers ont été réalisés avec des pots en verre de crème dessert et j'ai acheté un ruban décoratif  que j'ai collé dessus.

Les seconds ont été faits avec des pots de yaourt en terre cuite. J'ai collé un petit lien rouge en haut, puis un baton de cannelle, de la badiane (anis étoilé) et j'ai mis au centre un point de colle pailletée en relief.

 

Tout simple à faire.

 

 

Mes lectures d'octobre

Le 10 novembre 2017, 18:55 dans Livres 3

 

 

 

 

Bonjour à tou(te)s, Voici les 4 livres que j'ai lus le mois dernier:

 

 

La bonne étoile d’Elsie

 

Sarah Mc Coy

 

(France loisirs)

 

Plusieurs époques et plusieurs personnages qui se croisent justement au cours de leur vie.

 

Il y a Elsie, 17 ans en 1944, et dont la famille est pro-allemande. Elle accepte malgré tout de sauver Tobias, un petit garçon juif.

 

Il y a Reba Adams, journaliste américaine en 2007, qui interview Elsie et dont on suit aussi les amours avec Riki.

 

Il y a Joseph Hub, amoureux d’Elsie, officier SS, qui est rongé par un secret datant de 1938.

 

On croise aussi dans ce livre, Jane, la fille d’Elsie.

 

 

 

Le nombre de personnages fait qu’au début on a un peu de mal à s’attacher mais cela ne dure pas.

 

Un livre que je vous recommande.

 

 

 

***

 

 

 

Bienvenue à Big Stone Gap

 

Adriana Trigiani

 

(Editions Charleston)

 

En 1978, Ave Maria, célibataire de 36 ans, très prise par sa pharmacie et les spectacles qu’elle organise, est entourée d’un cercle d’ami, dont deux hommes, célibataires eux aussi : Théodore Tipton dont elle est très proche et Jack Mac Chesnay qu’elle connaît depuis l’enfance.

 

Sa vie, jusque-là plutôt bien rythmée, bascule lorsqu’elle apprend à la mort de sa mère qu’elle n’est pas la fille de l’homme qui l’a élevée.

 

 

 

Ce livre, écrit par une auteure à succès, ne me laissera pas de souvenirs impérissables. Pas trop mal écrit mais je n’ai pas vraiment accroché sur l’histoire et les descriptions quelques peu ennuyeuses.

 

 

 

***

 

Le courage de Marie

 

Béatrice Nourry

 

(Nouvelles plumes/France Loisirs)

 

1916. Marie rejoint son mari Martin aux invalides. Gravement blessé, celui-ci décède peu après.

 

Quelques temps après son retour dans son village natal, elle perd l’enfant qu’elle attendait.

 

Malgré la charge qu’elle a (les deux fils de son mari, nés d’un 1er mariage et ses deux nièces dont la mère vient de mourir en couche), elle décide de partir en mission sur le front pour 6 mois. Elle y retrouve Jean de Trelay, un médecin rencontré aux Invalides. Ils sont attirés l’un vers l’autre et unissent leur vie après la guerre qui a laissé des traces physiques et morales à Jean.

 

 

 

En lisant ce livre, emprunté dans une boîte à livres, je m’étais promis de ne pas me montrer mesquine. Je m’explique, ce roman se trouvait sur le site de « nouvelles plumes » en même temps que « comme un papillon » (devenu depuis « l’envol du papillon ») et retenu par le site alors qu’il avait obtenu de moins bonnes critiques et notes que le mien. Mais je dois avouer que j’ai trouvé plutôt sévères ces critiques. Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de corrections entre le moment où les manuscrits sont en ligne sur Nouvelles Plumes et la version éditée, et je trouve personnellement qu’il est bien meilleur que ce que j’ai pu lire jusqu’à présent sur le site. C’est une très belle histoire, bien écrite.

 

 

 

***

 

 

 

L’inconnu du pont Notre Dame

 

Une enquête de Nicolas Le Floch

 

Jean-François Parot

 

(Editions 10 /18)

 

Il m’a fallu une bonne semaine pour venir à bout de 399 pages ! Il y a longtemps que cela ne m’était pas arrivé. L’histoire en elle-même n’était pourtant pas inintéressante mais j’ai trouvé qu’il y avait pleins de digressions.

 

Par ailleurs, le style de l’écriture qui s’adapte à l’époque n’était pas assez fluide pour que cela m’accroche complètement

 

Je n’ai jamais regardé la série à la TV, donc contrairement à Brunetti je n’avais aucune connaissance des personnages.

 

Nicolas Le Floch enquête sur un cadavre décapité dont il doit découvrir l’identité. Par ailleurs, il est chargé par Le Noir, directeur de la Bibliothèque du roi, de la disparition d’un conservateur au cabinet des médailles.

 

Il retrouve aussi Antoinette, la mère de son fils naturel, devenue Lady Chawel et qui sert d’informateur.

 

Toutes ces histoires sont-elles liées ? C’est ce que doit découvrir le célèbre détective.

 

 

Bonne lecture,

 

 

 

Voir la suite ≫